Tom Wirtgen: «Mon coeur penche vers les classiques flandriennes»

Tom Wirtgen: «Mon coeur penche vers les classiques flandriennes»

A bientôt 23 ans, Tom Wirtgen entre de plain-pied dans le monde professionnel et compte bien mettre à profit cette année 2019 pour poursuivre son apprentissage vers le plus haut niveau mais le citoyen de Hostert est bien décidé à se mettre en évidence à l´une ou l´autre reprise.